Hypnose

L’hypnose est un état modifié de conscience, que chacun connaît pour le vivre plusieurs fois par jour : rêverie, on est « dans la lune », devant un feu de cheminée.. On peut alors parler d’un état dissociatif, où la personne est à la fois « ici et ailleurs ».

Cet état est généralement provoqué chez une personne (le consultant) par l’action volontaire d’une autre personne (le praticien). Ce processus est alors nommé induction hypnotique.

Une personne peut également développer une hypnose spontanée ou provoquer soi-même sa propre hypnose. Dans ce cas, on parle d’autohypnose.

Pour qualifier cet outil thérapeutique, on utilise depuis quelques années le terme de TAC (Thérapie d’Activation de la Conscience), ce qui pose clairement l’idée que le sujet est plutôt en état d’hyper-éveil qu’en état de sommeil et que l’on va l’aider à mobiliser ses ressources au service de ses objectifs.

D’ailleurs, pendant la séance, le sujet entend, ressent, peut bouger, conserve son libre arbitre et au final, se souviendra de tout.

Les conditions de réussite d’une séance d’hypnose :

  • coopération,
  • confiance,
  • motivation,
  • .. et absence de pathologies mnésiques.

Même si le le principal motif de consultation reste le traitement de la douleur chronique, la TAC, associée ou non à d’autres thérapies, donne des résultats étonnants pour de nombreuses indications.

Elle s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants ou adolescents.